Kenya : un taux de croissance à 6% à fin 2011 (Les Afriques n°149 du 17/02/2011)

Il y a de fortes chances que le taux de croissance du PIB (5,6%), annoncé l’année dernière, soit hissé à 6% en 2011, « suite à l’apport plus conséquent de soutiens financiers et de la confiance accrue dans l’économie », a déclaré la Banque centrale. Selon les estimations de l’institut d’émission, l’économie va surmonter les menaces inflationnistes, malgré l’expansion de crédits bon marché pour le secteur privé et les ménages. La hausse des prix des denrées de première nécessité a atteint son plus haut niveau en onze mois, suite aux surenchères sur l’énergie, la farine de maïs et les légumes.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :