Archive for avril, 2011

29 avril 2011

Rwanda : Fina Bank entame une stratégie d’expansion (Les Afriques n°159 du 28/04/2011)

Après avoir enregistré une baisse de ses profits en 2010, Fina Bank s’est engagée dans une stratégie d’expansion pour accroître sa rentabilité cette année. La direction de la banque a attribué la détérioration de ses gains à une année difficile, mais elle se veut optimiste sur l’exercice 2011, aux perspectives meilleures. Il est vrai que l’année 2010 s’est achevée sur une baisse des profits, enregistrant à peine 553 millions de francs rwandais, contre un excédent de 1,1 milliard de francs rwandais un an auparavant. Pour remédier à cela, Rao Bavalida, directeur général de Fina Bank, a annoncé l’ouverture de six nouvelles agences, ainsi que huit autres nouveaux guichets automatiques, pour renforcer son réseau. Il a soutenu qu’avec ces nouveaux paramètres, les membres du staff sont optimistes pour récupérer une croissance de plus de 20% en 2011.

Publicités
29 avril 2011

BHF Allemagne compte s’implanter en Zambie (Les Afriques n°159 du 28/04/2011)

Dr Caleb Fundanga, gouverneur de la Banque de Zambie (BOZ), a souligné la semaine dernière à Washington, en marge des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, que la banque allemande BHF a montré un vif intérêt pour son pays. Il a en effet indiqué que cette banque entend s’installer en Zambie pour fournir des crédits à long terme à des entreprises impliquées dans l’exportation et l’importation de marchandises avec des pays d’Europe. Pour le gouverneur de la Banque centrale de Zambie, la BHF proposerait des lignes de crédit à long terme en Zambie, notamment aux sociétés commerciales allemandes nouant des transactions entre les deux pays et dans la sous-région.

29 avril 2011

Refonte de la loi kenyane sur l’assurance (Les Afriques n°159 du 28/04/2011)

Avec la nouvelle loi sur les assurances au Kenya, on se dirige vers plus de transparence, et une amélioration de la gestion et de la prestation des services. Désormais, l’Autorité de régulation des assurances deviendra plus puissante. Le projet de loi contient des dispositions lui permettant, dans le cadre de ses activités de surveillance, d’enquêter, d’émettre des mandats d’arrêt et de poursuivre des contrevenants. Aussi, le fonds d’indemnisation, qui rembourse les assurés en cas de faillites d’entreprises, deviendra une entité autonome. Ses principaux objectifs consisteront à faire face aux engagements de l’assureur insolvable vis-à-vis d’un prestataire. Actuellement, l’indemnité est limitée à un plafond fixé à 100 000 shillings, un montant inadapté pour des réclamations plus élevées.

Me Jotham Arwa, qui a participé à la préparation du projet de loi d’assurance 2011, a déclaré que « le projet de loi vise à éradiquer des tares, relatives à l’inefficacité du secteur, le faible taux de pénétration de l’assurance dans le marché, l’effondrement des entreprises pérennes, une réglementation insuffisante de l’assurance médicale, l’inefficacité de la protection des assurés ». Last but not least, la loi 2011 entend instaurer une nouvelle culture de règlement des réclamations.

29 avril 2011

Tanzanie : NHIF investit dans un centre de santé (Les Afriques n°159 du 28/04/2011)

La National Health Insurance Fund (NHIF) a déjà injecté 8,57 milliards de shillings pour la réalisation d’un Centre de diagnostic de santé moderne. Il s’agit d’un projet visant à améliorer les services thérapeutiques, de laboratoire, de conseils spécialisés et de formation pour les étudiants en sciences médicales à l’Université de Dodoma (Udom). Cette avance fait partie d’un budget global de 36,79 milliards de shillings nécessaire pour ce projet qui devrait être achevé au mois de septembre 2011. Dr Emmanuel Humba, directeur général du NHIF, qui a profité d’une récente visite de chantier du Dr Hadji Mponda, ministre tanzanien de la Santé et des Affaires sociales, a déclaré que l’entreprise engagée pour la réalisation de cette idée chère au président Jakaya Kikwete n’est autre que China Railway Engineering Jianching. Enfin, Dr Humba a soutenu que le centre va de pair avec l’amélioration de l’hôpital régional de Dodoma pour les membres du NHIF.

29 avril 2011

Lancement de l’Initiative Paris-Nairobi (Les Afriques n°159 du 28/04/2011)

Raila Odinga, Premier ministre kenyan, a assisté au lancement de l’Initiative Paris-Nairobi sur l’énergie propre pour l’Afrique. Annoncée l’année dernière lors des négociations sur le climat au Mexique, l’Initiative Paris-Nairobi permettra d’aider le continent, ainsi que d’autres pays vulnérables aux changements climatiques, à accéder à l’énergie propre.

Elle a été officiellement lancée à Paris jeudi 21 avril en présence de représentants des donateurs multilatéraux et bilatéraux, de chefs d’entreprise et d’experts en énergie. A cet effet, la France s’est engagée « à rechercher des solutions aux problèmes énergétiques en Afrique et dans d’autres pays en développement, en plus d’appuyer les efforts de conservation dans ces pays ». Notons qu’elle s’appuie sur les accords existants comme le Partenariat Afrique-UE de l’énergie. Les projets identifiés seront lancés à la 17ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, à Durban, et lors de l’Année internationale pour l’énergie durable en 2012. Last but not least, cette initiative devra aider les pays vulnérables à obtenir des fonds de démarrage rapide pour financer des initiatives climatiques et développer de façon durable la production et la distribution d’électricité.