Le secteur énergétique ougandais prend la part du lion dans le budget (Les Afriques n°155 du 31/03/2011)

Syda Bbumba, ministre ougandaise des Finances, vient de dévoiler que les secteurs de l’énergie et du transport s’octroyaient les parts les plus importantes du budget de l’Etat, et a précisé l’objectif visé.

D’énormes sommes d’argent ont été allouées aux routes et projets d’énergie, dans la mesure où ils ont été identifiés comme cruciaux pour atteindre le statut à revenu intermédiaire, a-telle renchéri, soutenant que les infrastructures de transport du pays constituent un élément clé dans la transformation de l’économie. Parmi les grands projets d’infrastructure programmés au cours de l’année, la ministre des Finances a cité les autoroutes entre Kampala et Entebbe, Jinja et les districts de Mpigi, mais aussi la construction d’ouvrages d’art et de principaux ponts sur l’ensemble du pays, y compris le nouveau pont du Nil à Jinja. Considérant l’énergie, elle a annoncé le lancement de la construction du barrage de Karuma, de 700 MW, où sera logée une centrale hydroélectrique, et la construction d’une raffinerie de pétrole et d’un pipeline interétatique.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :