Au Kenya, les assureurs boursicotent pour augmenter les profits (Les Afriques n°156 du 07/04/2011)

Les compagnies d’assurance ont profité des performances du marché boursier kenyan. La plupart d’entre elles ont doublé leur croissance, s’octroyant des bénéfices à deux chiffres, dans le sillage de la reprise de l’année dernière à la Bourse. En effet, la plupart des compagnies d’assurance kenyanes gagnent leurs revenus de la Bourse de Nairobi (NSE). De l’avis d’Ashok Shah, directeur général de la compagnie d’assurance APA, les compagnies d’assurance vont faire des gains grâce à la bourse, mais l’un des problèmes majeurs est qu’elles sont confrontées à une rude concurrence. Il a déploré de surcroît, un excès de sous-cotation. Néanmoins, il a soutenu que cela fait tout de même des heureux, dans la mesure où les pertes sur la souscription sont compensées par les revenus de placement.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :