Hydrocarbures : fin du suspense en Ouganda (Jeune Afrique n°2621 du 03/04/2011)

Le français Total et le chinois Cnooc achètent à l’anglais Tullow Oil un tiers chacun des permis octroyés sur le lac Albert, en Ouganda. La vente, conclue à Londres le 29 mars, rapporte àTullow 2,9 milliards de dollars (environ 2 milliards d’euros). Elle met un terme à plusieurs mois d’incertitudes à la suite d’un litige opposant le gouvernement ougandais, Tullow et Heritage Oil – ancien propriétaire de 50 % des blocs – sur le montant de la taxe à reverser pour la vente des parts de ce dernier. Le développement pour extraire les 2 milliards de barils estimés pourrait coûter 10 milliards de dollars.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :