Tensions égypto éthiopiennes autour d’un barrage (Les Afriques n°162 du 19/05/2011)

Récemment, l’Ethiopie a annoncé son intention de construire le « grand barrage du millénaire », sur le Nil à environ 40 km de la frontière soudanaise. Il s’agit d’un des plus grands barrages en Afrique, avec une capacité de 5250 MW. Mais l’Egypte ne l’entend pas de cette oreille. En effet, Hussein Al-Atfy, ministre égyptien de l’Irrigation, a demandé au gouvernement éthiopien de surseoir au projet. Il a averti que son pays allait entreprendre des études pour déterminer les répercussions négatives sur le quota de l’Egypte dans les eaux du Nil (plus de 65% du total). Outre des pressions sur la communauté internationale, le ministre égyptien de l’Irrigation envisage même une action militaire si l’Éthiopie ne répond pas. Réponse du berger à la bergère, le ministre éthiopien des Ressources en eau a refusé à l’Egypte la permission de visiter le site du barrage. A noter qu’après onze ans de négociations entre les Etats riverains du bassin du Nil, quatre pays riverains du Nil supérieur (Ethiopie, Rwanda, Ouganda et Tanzanie) ont signé, le 14 mai 2010, le nouvel accord de partage des eaux du Nil, connu comme l’Accord-cadre de coopération (CFA) à Entebbe, en Ouganda. Le 28 février 2011, le Burundi est devenu le sixième signataire. Lors de sa ratification par les parlements respectifs des pays signataires, le CFA sera obligatoire à tous les membres de l’Initiative du bassin du Nil (NBI). Les sécheresses drastiques qui ont fait des milliers de morts ne seront que de vieux souvenirs, soulignent les observateurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :