7ème session du Comité « Femmes et Développement » à Addis-Abeba (Les Afriques n°163 du 26/05/2011)

Devant examiner la stratégie mise au point pour appliquer les recommandations de Beijing +15 et se pencher sur l’efficacité de l’Observatoire africain des droits de la femme, qui sert de source générale de données concernant les résultats de recherche, les pratiques optimales et les événements relatifs aux droits de la femme en Afrique, la 7ème session du Comité « Femmes et Développement » a ouvert ses travaux mardi 17 mai au siège de la Commission économique de l’Onu pour l’Afrique (CEA) à Addis-Abeba. Outre ce planning chargé, les participants se sont penchés sur le programme de travail du Centre africain pour le genre et le développement social pour la période biennale 2010-2011, le projet de rapport sur le statut de l’inégalité des sexes dans les secteurs social, politique et économique, et le projet de rapport sur l’évolution récente des mécanismes nationaux de promotion de l’égalité des sexes en Afrique. Tout un chantier dans un continent où les femmes représentent plus de 52% de la population et où l’inégalité entre les sexes freine l’atteinte des OMD.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :