Pas d’augmentation de salaires dans les exploitations kenyanes de fleurs (Les Afriques n°164 du 02/06/2011)

D’après George Onyango, directeur des ressources humaines de Van Berg Fen Flower Farm, les travailleurs dans les exploitations de fleurs de Naivasha ne devraient pas s’attendre à une augmentation de 60% de leurs salaires. Aux arguments des salariés invoquant un renchérissement du coût de la vie (carburant et denrées de base), il a rétorqué que, comparé à d’autres pays d’Afrique orientale, le Kenya se situe en tête relativement aux coûts de main-d’œuvre. Le DRH de cette exploitation a souligné qu’un tel état de fait a amené certains investisseurs à repenser leurs décisions de se rendre au Kenya.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :