Bolloré Africa Logistics lorgne l’Afrique anglophone (Les Afriques n°167 du 23/06/2011)

Dominique Lafont, directeur général de Bolloré Africa Logistics, a été on ne peut plus précis. «Désormais, a-t-il annoncé, la priorité, en matière de nouvelles implantations, est de se renforcer en Afrique anglophone, particulièrement dans les pays à forte population, tels que le Nigeria, l’Egypte et l’Ethiopie.» Le patron de Bolloré Africa Logistics, a rappelé que cette région pèse déjà 40% de leur activité. Présente au Nigeria depuis 2005, cette compagnie y gère un des terminaux à conteneurs du port de Lagos. Déjà incontournable sur le continent (dans 43 pays et un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros en 2010), la division logistique du groupe Bolloré s’est enrichie de cinq nouvelles concessions. Si celle sur le port de Misrata en Libye paraît hypothétique, les quatre autres (Conakry en Guinée, Freetown en Sierra Leone, Lomé au Togo et San Pedro en Côte d’Ivoire) sont venues densifier un réseau s’étirant sur près de 4000 km de côte ouest-africaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :