La Zambie classée 4ème en Afrique par le FMI (Les Afriques n°167 du 23/06/2011)

Le gouvernement zambien s’était engagé à améliorer son climat économique. Du cadre législatif à la liberté et la protection des investissements, aussi bien nationaux qu’internationaux, en passant par la garantie de l’accès à de meilleures écoles et à des hôpitaux de qualité, des mesures énergiques ont été prises. Ce pays récolte déjà les fruits de ses efforts. Aujourd’hui, ce pays est classé parmi les quatre premières performances africaines par le FMI. Situmbeko Musokotwane, ministre zambien des Finances et de la Planification, précisait, mardi 7 juin 2011, les importantes réformes, en vue d’attirer près de 3 milliards $ d’investissements en 2011. Outre le secteur énergétique, qui s’est octroyé la part du lion, au cours des cinq premiers mois de l’année, avec 1,06 milliard $, le projet relatif à la culture de maïs et de soja, de la société agricole Chobe Agrivision, devrait générer 3000 emplois. Les secteurs touristique, manufacturier et minier, pour respectivement 495,6 millions $, 291 millions $ et 281 millions $, ont reçu les plus gros investissements. Toutefois, le FMI a suggéré à ce pays de continuer à maintenir sa croissance au-delà de 7%.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :