Un tandem Eni-Galp pour explorer le pétrole au Mozambique (Les Afriques n°168 du 30/06/2011)

Au Mozambique, le consortium formé par la compagnie pétrolière italienne ENI et le Portugais Galp Energia a annoncé un début d’extraction de pétrole et de gaz dans le bassin Rovuma, au large des côtes de la province septentrionale de Cabo Delgado, à partir du mois de septembre. Le contrat signé entre le gouvernement mozambicain et ce consortium (70% de parts à ENI et 30% à Galp Energia) entérine une période d’exploration de huit ans, suivie de trente ans pour la phase de production, sur l’hypothèse que les hydrocarbures soient découverts. De toutes les façons, Carlos Ferreira, directeur général de Galp Energia, a déclaré lundi 20 juin que le forage initialement prévu en juin a été reporté à septembre pour permettre l’arrivée de tous les équipements de forage. Le consortium doit réaliser des forages dans des eaux allant jusqu’à 2600 m de profondeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :