East African Breweries : période d’incertitudes (Jeune Afrique n°2635 du 10/07/2011)

Bourse : Nairobi – CA 2010-2011 (estimation) : 463 M$ (+7%) – cours : 195
shillings kényans (06/07/2011) – objectif : 194 shillings kényans

Nous renouvelons nos recommandations « à conserver » sur East African Breweries Ltd (EABL), principal brasseur d’Afrique de l’Est et de la région des Grands Lacs, en raison de l’incertitude que créent deux événements: d’une part, la cession de sa part de 20 % dans Tanzania Breweries, participation ayant contribué à hauteur de 9% aux bénéfices avant impôts du groupe en 2010; d’autre part, l’acquisition des 20% détenus par SAB Miller dans Kenya Breweries, filiale d’EABL. Nous estimons que l’effet combiné de ces deux actions sera positif pour  le groupe. Toutefois, l’incertitude sur le prix et  la date du deal tanzanien devraient peser négativement sur le cours, notamment en affectant la capacité de la société à maintenir son niveau de dividendes. La volonté de Nairobi de réguler la consommation d’alcool, ainsi qu’un environnement économique plus difficile au premier semestre 2011, ont par ailleurs freiné la performance d’EABL – dont l’exercice s’est achevé fin juin – au Kenya, son principal marché.

Andy Gboka (analyste chez Exotix)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :