Madagascar : acquisition de la BMOI par la BPCE (Les Afriques n°170 du 14/07/2011)

La Banque Malgache de l’Océan Indien (BMOI), qui compte dix agences, affiche une bonne santé financière pour avoir réalisé en 2010 un produit net bancaire d’environ 20 millions d’euros et près de 9 millions d’euros de bénéfice net. Cependant, elle change de mains. Dans un communiqué publié lundi 4 juillet, la BPCE a acquis, via sa filiale BPCE International et Outre-mer (IOM), 75% du capital de la BMOI auprès de BNP Paribas. Si le montant de l’opération n’a pas été précisé, BPCE a assuré que cette acquisition s’inscrit dans le droit fil de la stratégie de développement de la banque de détail à l’international du groupe. D’ailleurs, Philippe Garsuault, directeur général délégué de BPCE International et Outre-mer, a exprimé une certaine satisfaction d’investir dans la BMOI, qui occupe une place de tout premier choix au sein des acteurs bancaires de Madagascar. C’est d’autant plus juste, ajoutera-t-il, que ce pays est idéalement placé pour tirer profit du développement des échanges avec l’Asie et l’océan Indien.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :