Amélioration de la note Coface du Ghana, du Mozambique et de la Tanzanie (Les Afriques n°171 du 21/07/2011)

 

Pour avoir vu leur environnement des affaires amélioré, trois pays africains, à savoir le Ghana, le Mozambique et la Tanzanie, ont vu leur note Coface améliorée. D’après la Coface, ces pays d’Afrique subsaharienne, sont passés de C à B pour le Ghana, et de D à C pour le Mozambique et la Tanzanie. Cette amélioration est expliquée par un communiqué de la Coface qui précise que « pour ces pays, des progrès ont été réalisés en matière de lutte contre la corruption ». Toutefois, les obligations légales trop souples en vigueur au Mozambique et en Tanzanie rendent l’accès à l’information financière difficile, tandis qu’un progrès notoire est constaté au Ghana (au-dessus de la moyenne des 212 pays classés par la Banque mondiale). Aussi, « la bonne santé financière des pays émergents, qui traduit un rythme de croissance, au-delà de 5,7 %, contrairement aux pays avancés (1,8 % en 2011), va de pair avec un climat des affaires amélioré », a ajouté la Coface.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :