Standard Bank d’Afrique du Sud au chevet de la mine de Konkola en Zambie (Les Afriques n°174 du 13/10/2011)

La plus grande mine de Zambie, Konkola Copper Mines, détenue par la société Vedanta Resources, cotée à Londres, recevra un crédit-relais de 500 millions $, soit 370 millions d’euros de la banque sud-africaine Standard Bank (une des quatre plus grandes banques de ce pays). L’information a été annoncée, vendredi 30 septembre, par Brad Breetzke, responsable des financements miniers à la Standard Bank. Pour faire de cette mine l’une des plus grandes au monde, les responsables du groupe financier avancent que la Standard, résolument engagée dans ce chantier, envisage aussi un crédit à terme de 700 millions $. Pour mémoire, Vedanta avait annoncé, l’année dernière, 674 millions $ d’investissement pour agrandir le site de Konkola, et porter sa production de cuivre de 2 à 7,5 millions de tonnes par an. Avec l’engagement de la Standard, il s’agira alors d’un des financements les plus importants dans la fameuse « Ceinture de cuivre », située au nord de Lusaka et limitrophe de la République du Congo.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :