Le gouvernement zambien pour une diversification des cultures (Les Afriques n°176 du 27/10/2011)

Comme le lui a suggéré la FAO (Food and Agriculture Organisation), le gouvernement zambien s’active à promouvoir la croissance des cultures de rente. Emmanuel Chenda, ministre zambien de l’Agriculture, trouve que les mesures qui vont dans ce sens visent à éviter la monoculture, et que par conséquent elles permettront de réduire les niveaux de pauvreté dans les régions rurales du pays. S’exprimant à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, portant sur le thème « Les prix des aliments : de la crise à la stabilité », le chef du département de tutelle est revenu sur les exhortations de la FAO pour investir à long terme dans la recherche agricole, la technologie et le développement des infrastructures. Avec la production d’un large éventail de cultures dans les zones à fort potentiel, la promotion de programmes réservés aux petits planteurs, notamment sur certaines cultures de rente, et le développement des filières de l’élevage et de la pêche, « la Zambie peut combattre la pauvreté et atteindre l’autosuffisance alimentaire », ont assuré les responsables.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :