Kenya : Safaricom à la peine (Jeune Afrique n°2655 du 27/11/2011)

En difficulté, le numéro un du marché voit le bout du tunnel.

La clientèle du leader kényan des télécoms a progressé de 8% entre septembre 2010 et septembre 2010, atteignant 18,1 millions d’abonnés. Mais son chiffre d’affaires sur le semestre clos au 30 septembre n’augmente que de 5,3% entre 2010 et 2011, à 49,63 milliards de shillings (près de 362 millions d’euros). Détenu à 40% par l’anglais Vodafone, le groupe a même vu ses revenus en provenance des appels traditionnels chuter de5,5%.

Pour expliquer cette contre-performance, les analystes mettent notamment en avant la baisse des tarifs de communication sous la pression de la concurrence. La dépréciation du shilling, la hausse du coût de l’énergie, des interconnexions, des taux d’intérêt et des taxes sur les licences explique aussila dégradation de la marge brute d’exploitation (Ebitda), passée en douze mois de 40% à29,7%. Un niveau de rentabilité inférieur de 15 % aux prévisions, pourtant déjà négatives, de Renaissance Capital. Preuve de l’inquiétude des investisseurs: le cours en Bourse de l’opérateur s’est effondré de plus de 30% sur les douze derniers mois.

Un tableau sombre qui recèle cependant quelques bonnes surprises. Ainsi les revenus tirés des services à valeur ajoutée (échanges de données, SMS, services financiers M-Pesa) progressent. Ils représentent 3 1,7% du chiffre d’affaires, contre 25,2% un an auparavant. Par ailleurs, l’externalisation de centaines opérations techniques et la hausse récente des tarifs de Safaricom devraient lui permettre de maîtriser ses coûts opérationnels et d’améliorer sa rentabilité dans les prochains mois.

J.C.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :