Kenya : attente d’un financement de 15 millions de shillings à l’usine de lait de la zone côtière (Les Afriques n°184 du 22/12/2011)

L’usine de lait Mariakani de la région côtière du Kenya, seule industrie laitière dans la région, qui avait réouvert ses portes au début de l’année dernière, a aujourd’hui besoin en urgence de 15 millions de shillings (100 K Sh = 1,118 $) pour être totalement opérationnelle. Dr Rita Lugogo, présidente du conseil d’administration, a justement affirmé, mardi 13 décembre, l’existence d’un besoin pressant d’injecter cette somme dans l’usine de lait afin d’assurer son fonctionnement. C’est de son avis d’autant plus important que cette structure joue un rôle fondamental dans l’économie des deux comtés de Kwale et Kilifi. Aux producteurs laitiers de la région, cette universitaire érudite et respectée a suggéré d’adopter des méthodes modernes d’élevage, d’autant plus que l’usine a besoin de suffisamment de lait pour être constamment opérationnelle à sa réouverture.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :