Archive for janvier, 2012

31 janvier 2012

L’interconnexion électrique imminente entre le Soudan et l’Ethiopie (Les Afriques n°187 du 26/01/2012)

L’Ethiopie dispose d’un potentiel de production hydroélectrique estimé à 45.000 MW. Considéré comme l’un des plus grands producteurs de houille blanche du continent, le pays, riche de ses infrastructures actuelles, va mettre en place, au cours de l’année 2012, une ligne d’interconnexion électrique de 230 kV, sur près de 300 km, avec le Soudan voisin. L’information a été dévoilée la semaine dernière par Ethiopian Electric & Power Corporation (Eepco). L’entreprise a effectivement précisé que cette nouvelle ligne, qui fera de l’Ethiopie un pays exportateur de courant électrique, devrait être posée au cours du premier trimestre 2012. Elle reliera les villes éthiopiennes de Bahir Dar et Metema, à la ville frontalière de Gedaref au Soudan. L’Ethiopie exporte déjà près 35 MW par mois à destination de Djibouti, générant des revenus mensuels atteignant 1,5 millions de $. Pour faire face à la demande soudanaise, le volume de production d’électricité destiné à l’exportation devrait atteindre jusqu’à 100 MW. Le projet d’interconnexion est financé à hauteur de 41 millions de $ par la Banque Mondiale.

Publicités
31 janvier 2012

Burundi : deuxième cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (Les Afriques n°187 du 26/01/2012)

Le Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP) engagé en 2011, se poursuivra en 2012. Dès vendredi 13 janvier dernier, le ministère des finances et de la planification économique a placé ce dispositif au centre d’un forum politique organisé par Gervais Rufyikiri, Vice-président du Burundi, chargé de l’économie. Les discussions engagées à la suite des résultats d’enquêtes menées sur le terrain, au plus près des conditions réelles de vie des burundais, ont abouti à la validation du CSPL II (étalé sur 2011-2015). Il s’agit d’un vaste programme de développement qui va mettre l’accent sur les secteurs clés porteurs de croissance que sont l’agriculture, l’énergie, le secteur privé, le tourisme et les infrastructures.

31 janvier 2012

Investissement coréen de 3,5 millions de $ dans une mine d’uranium en Tanzanie (Les Afriques n°187 du 26/01/2012)

Le projet de la rivière Mkuju en Tanzanie, qui englobe l’exploitation d’une mine d’uranium, pourrait être mis en route incessamment depuis le partenariat, conclu, il y a justes 2 semaines, entre East Africa Resources Ltd et Korea Resources Corporation (Kores). Selon les termes de cette convention, la société minière Kores envisage de verser 3,5 millions de $ sur 2 ans, pour une participation de 50% dans le projet d’extraction d’uranium. Pour Louis Coetzee, Pdg d’East Africa Resources Ltd, il s’agit d’un accord qui permettra d’accélérer les programmes d’exploration immédiate et l’acquisition de la licence d’exploitation minière dans le Mkuju sud.

31 janvier 2012

Hausse des exportations rwandaises de thé et de café (Les Afriques n°187 du 26/01/2012)

Profitant de la bonne tenue des cours mondiaux du café et du thé, les agriculteurs rwandais se frottent les mains. D’après les dernières statistiques, fournies par le Comité national des exportations agricoles du Rwanda (le NAEB, Board), les profits générés par les exportations rwandaises de thé et de café ont respectivement progressé de 8,9% et 34% en 2011. Célestin Gatarayiha, responsable de la division Café au NAEB, a en effet confirmé que les recettes de café ont atteint 75 millions de $. Ce chiffre, comparé aux 56 millions de $ de l’année précédente, représente une augmentation de 34%. Pour ce responsable, il s’agit d’un record historique dans les exportations de café du pays.

30 janvier 2012

Tanzanie : Barclays récompense les lauréats de la campagne de promotion de cartes de crédit (Les Afriques n°187 du 26/01/2012)

Les quatre lauréats (Mohamed Wanga, Alex Mchome, Mohamed Moussa et Jonas Elius) de la campagne de la promotion de la carte de crédit, organisé par la Barclays, ont reçu leur lots lundi 9 janvier à Dar es Salaam. Les responsables du département marketing de la banque ont annoncé avoir mis l’accent sur une opération visant à encourager l’utilisation de guichets automatiques (GAB) par les clients  afin de retirer des espèces et faire des transactions commerciales. En réalité, les initiateurs de cette campagne ont voulu encourager la dématérialisation de la monnaie et amener leurs clients à faire leurs achats au moyen de cartes de débit au lieu d’espèces. Au terme de cette campagne, qui a duré quelques 11 semaines, les heureux gagnants ont été récompensés par le versement d’une somme équivalente à leur retrait hebdomadaire, avec toutefois un plafond de 400.000 shilling (100 shilling = 0,0634$).