Arrêt des exportations malawites de maïs pour constituer une réserve de semences (Les Afriques n°185 du 12/01/2012)

Suite à une initiative du ministère malawite du commerce et de l’industrie, qui annule toutes les licences d’exportation de maïs, ce pays envisage de constituer ses réserves de semences. Dans un communiqué de presse, rendu public, ce département souligne que la Revenue Authority Malawi ainsi que tous les détenteurs de licence sont priés de prendre en considération cet ordre de suspension, pour éviter une pénurie. Selon les observateurs, cette décision a surpris plus d’un dans ce pays qui a servi de modèle en Afrique pour atteindre la sécurité alimentaire. Mais les autorités veulent prendre les devants, rappelant qu’au cours de la campagne agricole 2010/11, le Malawi a réalisé une récolte record de 3,2 millions de tonnes de maïs contre une consommation nationale de 2,4 millions de tonnes. L’excédent a ainsi été exporté au Sud-Soudan, au Kenya et au Zimbabwe, soutenant ces pays sévèrement touché par une sécheresse qui a persisté pendant la majeure partie de 2011.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :