Légalisation de la vente des rubis au Mozambique (Les Afriques n°185 du 12/01/2012)

Les pierres précieuses, singulièrement du rubis, qui étaient jusqu’à présent extraites par des mineurs informels et vendues illégalement à des acheteurs provenant de Tanzanie, du Nigeria et de Thaïlande, seront exploitées par Montepuez Mining. Cette compagnie minière, récemment créée au Mozambique, va donc bientôt entamer l’exploitation du riche gisement de rubis à Namanhumbir, dans le district de Montepuez, dans la province septentrionale de Cabo Delgado. Asghar Fakhar, un des partenaires de Montepuez Mining, a notamment révélé que le gouvernement mozambicain a accordé une licence de 25 ans, sur une étendue de 32.000 ha, à la compagnie. A noter que l’exploitation, devant démarrer au cours du mois de janvier, devra se faire en partenariat avec un consortium britannique. A terme, quelque 350 emplois directs seront créés, sur ce site dans la région du Namanhumbir, dont des études géologiques attestent une haute teneur de rubis pour une exploitation sur 50 ans.

Publicités
Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :