Tanzanie : le Ministre de l’Energie veut surveiller les multinationales minières (Les Afriques n°191 du 23/02/2012)

Adam Malima, Ministre tanzanien de l’énergie, déplore que l’Afrique n’ait pas les moyens de surveiller les multinationales minières, lesquelles déclarent ce qu’elles veulent et, dans certains cas, gardent silence sur l’état des réserves pour des raisons stratégiques. Le ministre Tanzanien a refusé dernièrement, via son gouvernement, l’injonction du FMI qui appelait à l’instauration d’une redevance unique dans le secteur minier tanzanien au motif que cela diminuerait les recettes engrangées par l’Etat.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :