Vers une centrale hydro-électrique entre la Zambie et le Zimbabwe (Les Afriques n°191 du 23/02/2012)

Le projet de la centrale hydro-électrique Bakota, d’une capacité de 1650 MW, et d’un coût d’investissements de 4 milliards de $, est en voie d’être finalisé entre la Zambie et le Zimbabwe. Un protocole d’entente a été signé entre les deux pays samedi 11 février. Ce projet, qui date du début des années 90, sera financé par le Zimbabwe à raison d’une quote part de plus de 70 millions de dollars. Prochaines étapes, trouver des bailleurs de fonds et des partenaires intéressés pour l’ouvrage.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :