Zimbabwe : Morgan Tsvangirai et les diamants de la controverse (Les Afriques n°191 du 23/02/2012)

 

En tournée, la semaine dernière, dans la région où vivent les populations et travailleurs présumés victimes des diamants du Chiadzwa, Morgan Tsvangirai, premier ministre du Zimbabwe, a été prié de fournir des précisions sur les éventuels relativement à cette affaire. Si son pays a reçu l’autorisation de commercialiser ces diamants, dans le cadre du Processus de Kimberley, il ne faut pas perdre de vue que le PK a essuyé de vives critiques pour avoir autorisé, vu la situation controversée dans le Chiadzwa, la reprise des ventes. Beaucoup d’attentes sont ainsi suspendues aux conclusions de cette première visite du premier ministre dans une région, qui lui a longtemps été interdite d’accès. L’autorisation du ministère des mines, un département contrôlé par la ZANU-PF, n’a été accordée qu’à la dernière minute.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :