Les exportations horticoles kenyanes en hausse (Les Afriques n°192 du 01/03/2012)

Principale sources de devises étrangères du Kenya, avec le tourisme, les transferts de fonds de Kenyans à l’étranger et les exportations de thé, l’horticulture termine l’année 2011 sur une note positive. D’après les données officielles, les exportations de fleurs, de fruits, de légumes et de noix ont permis de glaner quelque 91,6 milliards de shilling en 2011. Sur ce chiffre, les fleurs (44,51 milliards de shilling, contre 35,56 milliards de shilling l’année précédente) continuent d’occuper la pole position. Comparativement à l’année précédente, les ventes à l’étranger de produits horticoles kenyans ont progressé de 18%, en dépit d’une baisse marginale des volumes. Elles seraient soutenues par un taux de change favorable et des prix élevés pour les fruits et légumes. Par ailleurs, en dépit de la crise en Europe, principale destination des produits kenyans, le Kenya Flower Council, association de l’industrie horticole projette une hausse des recettes durant l’année en cours.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :