La Barclays Bank Zimbabwe en phase d’indigénisation (Les Afriques n°193 du 15/03/2012)

Le processus d’indigénisation de la Barclays Bank du Zimbabwe est en cours. George Guvamatanga, directeur général de cet établissement, déclarait dernièrement aux analystes financiers, qu’après 100 ans d’exercice au Zimbabwe, la Barclays ne se considère pas comme une banque étrangère. Néanmoins, il a confirmé l’existence de divers engagements avec le ministère de l’indigénisation. Des engagements avec le gouvernement pour répondre aux seuils d’indigénisation sont en cours et un accord à l’amiable et acceptable est attendue prochainement, a-t-il ajouté. Pour rappel, une participation de 30% au capital de la banque à des zimbabwéens autochtones, via la ZSE (Zimbabwean Stock Exchange, à raison de 25% sur le marché et 5% au personnel), a été déjà effectuée en 1991.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :