La SFI cible davantage l’Afrique subsaharienne (Les Afriques n°197 du 12/04/2012)

En 2012, la Société Financière Internationale (SFI) envisage de financer des infrastructures et le développement du secteur privé, à hauteur de 3,5 milliards $, pour environ 30 pays africains. Comparativement à l’année précédente qui a vu cette filiale de la Banque Mondiale mobiliser 2,7 milliards $ d’investissements sous forme de prêts, fonds propres, garanties, couvertures de risques… Outre des prêts dans diverses institutions, le portefeuille de la SFI en Afrique subsaharienne compte des investissements en fonds propres dans divers fonds de private equity (Ethos Capital VI, L.P, TRG Africa Catalyst Fund I Ltd), Actis Africa Real Estate Fund 2 LP,… et des programmes de garantie, essentiellement pour le secteur bancaire du Nigeria.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :