Londres Bob Geldof du soutien humanitaire au soutien financier de l’Afrique (Les Afriques n°198 du 19/04/2012)

Le CDC, l’institution de financement du développement britannique vient d’annoncer l’octroi de 50 millions de $ au Private Equity «8 Miles LLP» de Bob Geldof. Ce fonds se veut panafricain et est totalement dédié à l’Afrique. Les premiers contacts entre les deux institutions remontent à 2008. Le chanteur de rock britannique s’engage dans ce nouveau défi pour l’Afrique.

«8Miles» symbolise la distance la plus courte entre les continents africain et européen. Ce qui représente à peu près 12,5 km. Et pour Bob Geldof, ancien promoteur des concerts Live Aid pour mobiliser des fonds pour la lutte contre la faim en Ethiopie et dans la corne de l’Afrique, «les Private Equity sont l’un des meilleurs moyens pour soutenir les entreprises et le dynamisme des peuples du continent afin de créer des emplois et promouvoir les talents si nécessaire au développement».

Partenariat financier avec l’Afrique. 8 Miles a aussi le soutien de Kofi Annan, de la Banque Africaine de Développement, et de la Banque Mondiale ainsi que d’institutions financières réputées comme Carlyle Group à Washington DC et Helios Investments Partners LLP à Londres, deux des plus grands Private Equity au monde.

Bob Geldof, entend développer un partenariat avec d’importants entrepreneurs et de grands groupes de gestion en affaires, intervenant dans une gamme variée d’industries et capables d’agir sur la croissance à long terme et d’ouvrir de nouvelles opportunités pour l’Afrique. 8 Miles sera présent dans des domaines comme, l’Agro-business, le commerce de gros et général, la santé, les télécommunications et les services financiers. Ces secteurs devraient apporter travail, compétences et croissance. Et la stratégie de ce groupe financier panafricain, est d’être actif dans la gestion des entreprises où il prendra des parts d’actions. Cela permettra de créer une valeur ajoutée dans l’amélioration de la bonne gouvernance, influer sur les programmes changements industriels, et créer des initiatives durables dans le domaine des affaires.

L’Afrique prête pour les affaires. Pour atteindre ses objectifs, 8 Miles aura un réseau de conseillers et experts en industrie et en bonne gouvernance. Pour le promoteur du groupe Mr Geldof, son Private Equity doit participer à faire savoir que l’Afrique est maintenant prête à s’ouvrir sérieusement pour les affaires. Pour le directeur Afrique du CDC Rod Evison «Si l’Afrique veut développer son potentiel économique, il est vital que les entrepreneurs aient accès à des fonds qui veulent prendre quelques risques. Mais au-delà des fonds, 8 Miles apporte une combinaison d’expertise financière et opérationnelle. Ce qui permet de faire une contribution importante dans le fonctionnement de ces compagnies dans lesquelles il investit et ainsi chacun atteint ses objectifs».

Il faut rappeler qu’au cours de ces dix dernières années la croissance moyenne du continent africain était d’environ 5,7% par an, contre des taux beaucoup moins importants ailleurs. La crise financière internationale de 2008 affectera quelque peu le continent, notamment les places boursières africaines très connectées sur les marchés internationaux. Mais l’horizon semble totalement dégagé maintenant, ce qui est encourageant pour 8 Miles qui dès février de cette année avait réussi à lever 200 millions de livres sterling à investir en Afrique. Mais c’est vrai qu’initialement Mr Geldof et son groupe cherchait à lever plutôt un milliard de livres sterling, mais ce jeune fond ramènera ses ambitions à 450 millions de livres, un niveau plus réaliste.

L’intérêt de 8 Miles pour l’Afrique. L’engagement de 8 Miles dans des investissements sur le continent dans les secteurs qu’il a déterminé s’explique dans la mesure où :

–          Dans le domaine de l’agro-business : l’agriculture a un potentiel énorme sur le continent, mais a des rendements 66% inférieur à la moyenne mondiale. Avec la demande mondiale croissante en besoins alimentaires, l’Afrique pourrait mieux tirer profit des 15% des terres arables mondiales dont elle dispose.

–          Dans le domaine financier, une grande majorité d’africains n’a toujours pas accès aux services bancaires et d’assurance, et avec la croissance de la classe moyenne africaine se secteur devient de plus en plus important.

–          Dans le domaine des biens de consommation, les 900 millions de consommateurs africains représentent un marché plein d’opportunités. Et c’est pourquoi 8Miles s’intéresse à ce domaine qui touche, à la fois les loisirs, les chaines alimentaires, le commerce général, et l’industrie.

–          Au niveau de l’énergie et des infrastructures, le continent à un grand besoin d’infrastructure de toute sorte et notamment dans le domaine énergétique. Le fonds Geldof investira donc dans la production et la distribution énergétique, et plus précisément dans les énergies éoliennes, solaires et géothermales, ainsi que la gestion de l’eau.

–          Le fonds Geldof s’intéressera aussi aux télécommunications, aux médias et à la technologie, parce qu’au cours de la dernière décennie, il y a eu cette explosion dans la croissance de la téléphonie mobile sur le continent, et le potentiel reste énorme dans ce domaine. L’insuffisance de réseaux internet à hauts débit est également une opportunité.

–          Enfin le domaine du transport et de la logistique est par ailleurs une immense opportunité. La banque mondiale estime par exemple qu’il faudrait dépenser près de 10 milliards de dollars jusqu’en 2015 pour améliorer les transports en Afrique.

Dave Barraud, City Londres

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :