Airtel Rwanda a démarré ses opérations (Les Afriques n°199 du 26/04/2012)

Basée à New Delhi, en Inde, la société fait partie des cinq plus grands opérateurs de téléphonie mobile dans le monde en termes de nombre d’abonnés. Bharti Airtel comptait plus de 246 millions d’abonnés dans l’ensemble de ses activités à la fin du mois de février 2012.

Bharti Airtel a récemment annoncé, le lancement de ses opérations au Rwanda, après les compagnies de téléphonie MTN et Tigo, élargissant ainsi sa présence sur le continent africain à 17 pays. Après avoir empoché son ticket d’entrée sur le marché au Rwanda, révélé par Les Afriques, la société Airtel compte ainsi investir plus de 100 millions de dollars américains dans ses opérations au cours des trois prochaines années. Cette implantation de Bharti au Rwanda, porte d’entrée de l’opérateur vers les marchés des Grands Lacs offre des opportunités d’emploi aux jeunes diplômés Rwandais sans emploi. Les autorités du gouvernement rwandais et de la multinationale de téléphonie, ont mis l’accent sur le volet emploi et formation. Airtel a exprimé sa volonté de réduire très rapidement la fracture numérique et contribuer à la vision du gouvernement de passer à l’économie du savoir. Le groupe n’a pas lésiné sur les moyens en déployant une plateforme de pointe pour rapprocher les services de l’opérateur aux clients.

Manoj Kohli, Pdg international de Bharti Airtel a affirmé «Nous sommes heureux de lancer nos opérations et d’apporter Airtel au peuple du Rwanda. Nous pensons que le Rwanda est un marché extrêmement prometteur et que ce lancement va renforcer davantage notre présence en Afrique de l’Est.

Le Premier ministre Rwandais, Dr Pierre Damien Habumuremyi a affirmé que l’arrivée de Bharti au Rwanda permet de connecter le Rwanda et le reste de la région d’Afrique de l’Est et surtout avec le reste de l’Afrique. A l’heure où les Rwandais via le guichet unique d’investissement appelé RDB (Rwanda Development Board) commencent à se lancer dans la création d’entreprises et à la recherche de partenaires régionaux, les sociétés de télécommunications – comme Airtel – constitue un maillon indispensable pour l’essor de l’entrepreneuriat privé. Airtel a également signé un partenariat avec IBM dans l’optique de permettre à l’opérateur de télécoms d’offrir une expérience client de qualité supérieure au Rwanda. Ericsson, le premier fournisseur mondial de services et de technologie aux opérateurs télécoms, a été choisi pour gérer le réseau. En outre, ce lancement a établi un nouveau record. «Le premier appel a été effectué sur le système le 7 mars. Il n’a fallu que 83 jours pour bâtir ce réseau de bout en bout – le lancement le plus rapide sur des installations entièrement nouvelles dans l’histoire de l’Afrique subsaharienne.»

La pénétration mobile dans le pays se situait à 38,4 % en juillet 2011 et la croissance rapide du secteur privé est favorable à l’investissement de nouveaux opérateurs sur le marché. Basée à New Delhi, en Inde, Bharti Airtel qui fait partie des cinq plus grands opérateurs de téléphonie mobile dans le monde comptait plus de 246 millions d’abonnés dans l’ensemble de ses activités à la fin du mois de février 2012.

Ismael Aidara, Kigali

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :