De la participation portugaise au barrage de Cahora Bassa (Les Afriques n°199 du 26/04/2012)

Pedro Passos Coelho, Premier ministre portugais, en visite officielle à Maputo, s’est longuement entretenu, la semaine dernière, avec Armando Emilio Guebuza, président du Mozambique. Une bonne partie de la participation portugaise dans Hidroelectrica de Cahora Bassa (HCB), société de gestion du barrage de Cahora Bassa sur le fleuve Zambèze, a été acquise, pour 700 millions de $, par l’État mozambicain, après des années de négociations. Le Mozambique, désormais majoritaire avec 85% des parts, a pu décrocher un prêt d’un consortium de banques portugaises et françaises.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :