Pour une «africanisation» des multinationales (Les Afriques n°201 du 10/05/2012)

Le taux de croissance de l’emploi en Afrique subsaharienne était de 2,6% en 2009 et de 2,8% en 2010 et continue de progresser. De nombreux secteurs d’activités bénéficient et concourent à la croissance économique en Afrique. De plus en plus de poste de haut niveau sont disponibles. Les multinationales revendiquent clairement «l’africanisation» de leurs équipes.

L’émergence d’un véritable marché de consommateurs africains est un autre vecteur de développement pour les entreprises et pour l’emploi. Malgré la crise économique le continent africain jouit d’un taux de croissance évalué à 3,7% en 2011. L’Afrique Subsaharienne devrait afficher en 2012 l’un des plus fort taux de croissance de la planète, supérieure à la moyenne mondiale et très au-dessus de ceux des économies avancés, selon les prévisions du Fonds Monétaire International. La croissance Subsaharienne à dépasser les 5% en 2011 et est estimé à 5,8% environ en 2012 selon le FMI. Ce même rapport de FMI décrit, indépendamment, les besoins de chaque secteur d’activité. De fait, les banques veulent booster la vente de crédits et de produits et satisfaire, de la sorte, des besoins de plus en plus sophistiqués que par le passé. Le secteur pétrolier, lui, est le premier bénéficiaire de l’envolée du cours des matières premières et à la demande croissante de l’industrie. Les entreprises sont à la recherche constante d’ingénieures. Le tourisme ne cache pas une expansion apparente. En ce qui concerne l’agriculture, elle est l’un des plus importants pourvoyeurs d’emplois en Afrique. Ce secteur bénéficie de nombreux intervenants notamment les transports, la commercialisation, la distribution. Beaucoup d’emplois indirects sont créés dans ce secteur. Le secteur des technologies de l’information et de la communication, (TIC), réalise un réel essor qui pousse les entreprises à recruter massivement pour combler leurs besoins de main d’œuvre. Les groupes tels qu’Orange ou MTN sont les principaux employeurs de ce secteur. Les jeunes diplômés sont très attirés par ce secteur.

S. Taleb

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :