France : nouvelle riposte à la concurrence chinoise en Afrique (Les Afriques n°203 du 24/05/2012)

L’Agence pour le Développement des Entreprises en Afrique (ADEA) a joué un grand rôle dans la mise en place par la Coface (compagnie française d’assurance du commerce extérieur) de garanties au profit des entreprises françaises pour des marchés supérieurs à 1 millions d’euros ; Ce dispositif orienté sur l’Afrique permet aux entreprises de l’Hexagone de tenir la dragée haute à des chinois qui disposent de moyens de soutiens plus importants. Prochaine étape, faire bénéficier aux clients africains de conditions financières intéressantes. Entre l’offre chinoise et l’offre française, le client africain devrait trouver sa voie.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :