Prêt syndiqué au profit du Kenya (Les Afriques n°204 du 31/05/2012)

Le Kenya, classé par Standard & Poor et Fitch Ratings à B+, et dont la dette publique est évaluée à 17,8 milliards de $ pour un PIB 2011 de 31,41 milliards $, vient de faire un prêt de 600 millions $, maturité deux ans, auprès de 3 banques internationales, à savoir Citigroup New York, Standard Bank Group et Standard Chartered Plc. Robinson Githae, ministre kenyan des finances, se réjouit de la composition du consortium bancaire. A noter que l’opération a été bonifiée par le London Interbank Offered Rate (LIBOR).

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :