Flash éco Afrique de l’Est (Les Afriques n°230 du 07/02/2013)

La Banque africaine de développement se renforce à l’Est

La Banque Africaine de Développement (BAD) a doublé ses parts dans l’East African Development Bank suite à l’injection de 24 millions de dollars dans le capital de cette dernière. La BAD voit ainsi sa participation passer de 6,67% à 15% avec la bénédiction des autres participants majoritaires (Kenya, Ouganda, Tanzanie et Rwanda).

Sud-Soudan : 960 km de route avec le Kenya

La Banque Mondiale estime à 1,3 milliards de dollars le financement de la route qui reliera Juba, capitale du Sud-Soudan, à Eldoret, dans le Nord-ouest du Kenya. Le financement sera assuré par les pays donateurs et les gouvernements concernés. Les travaux commenceront à la mi-2014 après le bouclage de la phase de financement. Cette route vient s’ajouter au projet de 2000 km de pipeline, signé l’année dernière. Il permettra acheminer le pétrole du Sud Soudan jusqu’à la ville portuaire de Lamu.

La Banque centrale du Mozambique recommande plus de prudence

Ernesto Gove, gouverneur de la Banque du Mozambique, tire la sonnette d’alarme. Pour écarter tout danger de contagion de la crise de la dette souveraine dans la zone euro au système financier mozambicain, il a exigé un suivi permanent de la situation par les autorités mozambicaines. Saisissant l’occasion d’une réunion du Conseil consultatif de la Banque, il a averti que les perspectives économiques pour 2013 font état d’un maintien d’une conjoncture internationale défavorable et incertaine en particulier dans les économies les plus avancées. Ces incertitudes pèseront sur l’activité économique et menaceront l’emploi.

Regain de dynamisme des assurances au Kenya

Le montant total des primes émises dans le secteur des assurances devrait augmenter de 18% d’ici 2015. Cette estimation ressort d’un rapport de Standard Investment Bank (SIB) sur la performance du secteur. Comparativement aux 15% actuels, le rapport établit que, entraînée par l’augmentation des produits et les innovations de distribution, la croissance des primes restera forte au cours des 5 prochaines années. Pour Francis Mwangi, directeur de la recherche à la SIB, le secteur bénéficiera de la pénétration accrue des services financiers, notamment à la suite des vigoureuses initiatives bancaires destinées aux PME-PMI et à l’explosion de transfert d’argent mobile.

General Motors s’agrandit au Kenya

Pour faire face à la concurrence locale de plus en plus ardue dans l’assemblage de véhicules utilitaires, General Motors a décidé l’extension et la modernisation de son usine de Nairobi. Grâce à un investissement de 100 millions de shilling kenyan, le rythme d’assemblage va passer de 5 camions à plus de 10 camions et autobus par jour. A noter qu’à côté des constructeurs automobiles en particulier chinois et indiens, qui ont des projets de création d’usines d’assemblage sur place, le secteur compte d’autres nouveaux venus comme Chery, Cica, Hyundai, Hino, Eicher et Mahindra.

Tanzanie : la Bourse de Commodités en retard

Une année après l’avoir annoncé en plein World Economic Forum, le président tanzanien, Jakaya Kikwete, n’a toujours pas fait tinter la cloche de la Bourse de Commodities de son pays. Pour rappel, cette Bourse devait traiter de la noix de cajou, du café, du coton et du riz et autres produits actuellement échangés au moyen de bons de dépôts (récépissés).

Hausse attendue des exportations de thé kenyan

Le Comité de régulation de l’industrie du thé au Kenya (Tea Board of Kenya) vient d’annoncer que les recettes d’exportation du thé devraient augmenter de 4%, pour atteindre 116 milliards de shilling kenyan en 2013. Pour Sicile Kariuki, Président du Comité, cette perspective favorable s’explique par les bonnes conditions météorologiques attendues au cours de la première moitié de l’année. Pour mémoire rappelons que 2012 a enregistré une chute de 2%, comparativement à 2011, justement en raison de conditions météorologiques défavorables au cours de la période.

Sidérurgie en Zambie

Universal Mines & Chemical Industries Ltd (Umcil) vient de déclarer son intention d’investir plus de 100 millions de $ dans l’établissement d’une unité sidérurgique au cours de l’année 2013. Les responsables du projet ont indiqué que les travaux de terrassement sont déjà bien entamés. Ils soulignent que cette entité, zambienne à 100%, préfigure du développement d’une industrie sidérurgique dans le pays.

Projet hydroélectrique pour une énergie bon marché en Afrique de l’Est

Avec  une capacité de production attendue de 2100 MW, le projet hydroélectrique de la Rufiji Basin Development Authority (Rubada, Tanzanie), devrait bénéficier aux Etats de la CEA (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est constituée du Kenya, de la Tanzanie, de l’Ouganda, du Rwanda et du Burundi). C’est ce que vient de déclarer à Dar es Salaam, son directeur, le Dr Aloyse Masanja. L’électricité leur sera vendue à un prix très attractif. Le projet suscite un accueil sans aucune équivoque.

Hausse des exportations tanzaniennes

Avec 8,531 milliards de $ à fin novembre 2012, les exportations tanzaniennes ont enregistré une hausse de 15,53% par rapport 2011. Ces bons chiffres, qui viennent d’être communiqués par la Banque de Tanzanie, s’expliquent surtout de la bonne tenue des recettes du tourisme, des produits manufacturés et des exportations traditionnelles.

Recettes minières record en Ethiopie

Le plan de développement et de croissance éthiopien (Growth & Transformation Plan) commence à porter ses fruits. Après seulement deux ans et demi d’existence, il a permis au pays d’engranger 1,5 milliards de $ de recettes d’exportations minières en 2012, précise le ministère éthiopien des mines qui a comparé ce montant aux 495,7 millions de $ de gains du secteur sur ses ventes à l’étranger sur la période 2010/11.

Rwanda : MTN lance un portable solaire

Comeka Readyset est un kit solaire pour chargement de téléphones portables que l’opérateur MTN vient de lancer au Rwanda. Il s’agit d’un système d’énergie multifonctionnel qui permet de recharger les téléphones mobiles mais aussi les lampes électriques, radios, tablettes et autres appareils. Conçu spécialement pour les rwandais vivants dans des zones non connectées ou mal connectées au réseau électrique, ce nouveau produit rentre dans le cadre des efforts déployés par l’opérateur télécoms afin de permettre au plus grand nombre d’accéder plus facilement à l’énergie aux télécommunications.

Conception d’un logiciel anti-violences au Kenya

Dans le souci de favoriser de prochaines élections présidentielles paisibles au Kenya, des informaticiens ont créé un logiciel qui vient d’être édité. Il devrait permettre de prévenir la violence grâce à la vigilance des citoyens qui seront invités à lancer des alertes sur la plateforme de surveillance http://www.ushahidi.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :